Visa de transit néo-zélandais

Mis à jour le Jul 17, 2024 | AVE Nouvelle-Zélande

Si vous prévoyez de transiter par la Nouvelle-Zélande pour vous rendre dans un autre pays, vous pouvez facilement obtenir l'Electronic Travel Authority (NZeTA) au lieu d'un visa. Cela s'applique spécifiquement aux passagers passant par l'aéroport international d'Auckland.

Ai-je besoin d'un NZeTA pour transiter par la Nouvelle-Zélande ?

Demande de transit NZeTA pour la Nouvelle-Zélande : simple et pratique

Si vous prévoyez de transiter par la Nouvelle-Zélande pour vous rendre dans un autre pays, vous pouvez facilement obtenir l'Electronic Travel Authority (NZeTA) au lieu d'un visa. Cela s'applique spécifiquement aux passagers passant par l'aéroport international d'Auckland.

Pour garantir une expérience de transit fluide, il est nécessaire que tous les voyageurs éligibles possèdent une NZeTA de transit. Heureusement, le processus de demande pour la New Zealand Travel Authority est entièrement en ligne et peut être complété rapidement.

Voici les points clés à connaître pour obtenir un transit NZeTA :

Formulaire de demande de visa pour la Nouvelle-Zélande permet désormais aux visiteurs de toutes nationalités d'obtenir AVE pour la Nouvelle-Zélande (NZETA) par e-mail sans visiter l'ambassade de Nouvelle-Zélande. Le gouvernement néo-zélandais recommande désormais officiellement le visa néo-zélandais ou l'ETA néo-zélandais en ligne plutôt que l'envoi de documents papier. Vous pouvez obtenir NZETA en remplissant un formulaire en moins de trois minutes sur ce site. La seule exigence est d'avoir une carte de débit ou de crédit et un identifiant de messagerie. Vous pas besoin d'envoyer votre passeport pour l'estampillage Visa. Si vous arrivez en Nouvelle-Zélande par la route des navires de croisière, vous devez vérifier les conditions d'éligibilité de l'ETA pour la Nouvelle-Zélande pour Arrivée du bateau de croisière en Nouvelle-Zélande.

Qui a besoin d'une NZeTA de transit ?

Les passagers en transit, les personnes qui doivent traverser la Nouvelle-Zélande pour se rendre dans un autre pays, doivent avoir un transit NZeTA.

Cette exigence s'applique spécifiquement aux passagers transitant par l'aéroport international d'Auckland.

Demander un transit NZeTA

Le processus de candidature est simple et peut être facilement complété en ligne.

Les voyageurs éligibles peuvent demander la New Zealand Travel Authority avant leur transit.

Il est recommandé de demander le transit NZeTA bien avant la date de votre voyage pour éviter toute complication de dernière minute.

LIRE LA SUITE:
Nous avons déjà couvert superbe grotte Waitomo Glowworm.

Avantages du transit NZeTA :

Le transit NZeTA rationalise le processus de transit, le rendant plus facile pour les voyageurs passant par la Nouvelle-Zélande.

Il simplifie les conditions d'entrée et élimine le besoin d'un visa traditionnel, ce qui permet d'économiser du temps et des efforts.

Critères d'éligibilité pour le transit NZeTA

Les voyageurs qui répondent aux critères d'éligibilité du transit NZeTA peuvent demander cette autorisation de voyage.

Les exigences spécifiques peuvent être trouvées sur le site officiel de l'immigration néo-zélandaise ou en consultant les autorités compétentes.

Visa de transit pour la Nouvelle-Zélande : exigences pour les passagers NZeTA non en transit

Si vous prévoyez de transiter par la Nouvelle-Zélande pour vous rendre dans un autre pays et que vous n'êtes pas éligible au NZeTA de transit, il est important d'obtenir un visa de transit. Ce visa est requis pour les passagers qui ne répondent pas aux critères de transit NZeTA et garantit une expérience de transit fluide à travers la Nouvelle-Zélande.

LIRE LA SUITE:
Renseignez-vous sur Météo Nouvelle-Zélande.

NZeTA pour les passagers en transit : pays éligibles et restrictions de sortie

Si vous êtes un passager en transit prévoyant de passer par l'aéroport international d'Auckland en Nouvelle-Zélande, vous pouvez être éligible pour obtenir un Transit NZeTA. Cependant, il est important de noter que les titulaires d'une NZeTA de transit ne sont pas autorisés à sortir de l'aéroport pendant leur escale. Afin d'explorer la ville ou le pays, les voyageurs avec une longue escale doivent demander soit un Tourism NZeTA (pour les pays exemptés de visa), soit un visa touristique néo-zélandais (pour les pays nécessitant un visa). Les demandes de visa doivent être déposées auprès de l'ambassade ou du consulat néo-zélandais le plus proche pour les pays suivants.

Afghanistan

Albanie

Algérie

Andorre

Angola

Antigua-et-Barbuda

Argentine

Arménie

Autriche

Azerbaïdjan

Bahamas

Bahreïn

Bangladesh

Barbados

La Biélorussie

Belgique

Belize

Bénin

Bhoutan

Bolivie

Bosnie Herzégovine

Botswana

Brasil

Brunei Darussalam

Bulgarie

Burkina Faso

Burundi

Cambodge

Cameroun

Canada

Cap-Vert

République centrafricaine

Tchad

Chili

Chine

Colombie

Comores

Congo

Costa Rica

Cote D'Ivoire

Croatie

Cuba

République tchèque

Danemark

Djibouti

Dominique

République Dominicaine

Équateur

Égypte

El Salvador

Guinée Équatoriale

Érythrée

Estonie

Éthiopie

Fidji

Finlande

France

Gabon

Gambie

État de la Georgie

Allemagne

Ghana

Grèce

Grenade

Guatemala

Guinée

Guinée-Bissau

Guyane

Haïti

Honduras

Hong Kong

Hongrie

Islande

Inde

Indonésie

Iran, République islamique d '

Irlande

Irak

Israël

Italie

Jamaïque

Japon

Jordanie

Kazakhstan

Kenya

Kiribati

Corée, République populaire démocratique de

Corée, République de

Koweit

Kirghizistan

République démocratique populaire lao

Lettonie

Libéria

Libye

Liechtenstein

Lituanie

Luxembourg

Macao

Macédoine

Madagascar

Malawi

Malaisie

Maldives

Mali

Malte

Iles Marshall

Mauritanie

Île Maurice

Mexique

Micronésie, États fédérés de

Moldova, République de

Monaco

Mongolie

Monténégro

Maroc

Mozambique

Myanmar

Namibie

Nauru

Népal

Pays-Bas

Nicaragua

Niger

Nigéria

la Norvège

Oman

Pakistan

Palau

Territoire Palestinien

Panama

Papouasie-Nouvelle-Guinée

Paraguay

Pérou

Philippines

Pologne

Portugal

Qatar

République de Chypre

Roumanie

Fédération Russe

Rwanda

Saint-Christophe-et-Niévès

Sainte-Lucie

Saint-Vincent-et-les-Grenadines

Samoa

Saint Marin

Sao Tomé-et-Principe

Arabie Saoudite

Sénégal

Serbie

Seychelles

Sierra Leone

Singapour

Slovaquie

Slovénie

Les îles Salomon

Somalie

Afrique du Sud

Soudan du sud

Espagne

Sri Lanka

Soudan

Suriname

Swaziland

Suède

Suisse

République arabe syrienne

Taïwan

Tadjikistan

Tanzanie, République-Unie de

Thaïlande

Timor-Leste

Togo

Tonga

Trinité-et-Tobago

Tunisie

Turquie

Tuvalu

Ukraine

Émirats arabes unis

États-Unis

Royaume-Uni

Uruguay

Ouzbékistan

Vanuatu

Cité du Vatican

Venezuela

Vietnam

Yémen

Zambie

Zimbabwe

Voici quelques informations essentielles sur la NZeTA pour les passagers en transit :

LIRE LA SUITE:

Pour les courts séjours, les vacances ou les activités professionnelles des visiteurs, la Nouvelle-Zélande a désormais une nouvelle condition d'entrée connue sous le nom de visa eTA pour la Nouvelle-Zélande. Tous les non-ressortissants doivent posséder un visa en cours ou une autorisation de voyage numérique pour entrer en Nouvelle-Zélande. Demander une eTA pour la Nouvelle-Zélande avec la demande de visa en ligne pour la Nouvelle-Zélande.

Pays éligibles pour un Transit NZeTA

Les détenteurs de passeports d'un large éventail de pays, répertoriés dans la liste fournie, sont inclus dans l'accord de dispense de transit de la Nouvelle-Zélande.

Les citoyens de ces pays sont tenus d'obtenir un Transit NZeTA pour les escales à l'aéroport international d'Auckland.

  • Restrictions à la sortie de l'aéroport :

Les titulaires d'une NZeTA de transit ne sont pas autorisés à quitter l'enceinte de l'aéroport pendant leur escale.

Si vous avez une longue escale et que vous souhaitez visiter la ville ou le pays, vous devez demander soit un NZeTA touristique (pour les pays exemptés de visa) soit un visa touristique néo-zélandais (pour les pays nécessitant un visa).

  • Demander un visa touristique NZeTA ou néo-zélandais :

Les voyageurs des pays exemptés de visa peuvent demander une NZeTA touristique en ligne, ce qui leur permet de visiter la Nouvelle-Zélande à des fins touristiques.

Les voyageurs en provenance de pays nécessitant un visa doivent demander un visa touristique néo-zélandais auprès de l'ambassade ou du consulat néo-zélandais le plus proche.

LIRE LA SUITE:
Rotorua est un endroit spécial qui ne ressemble à aucun autre endroit dans le monde, que vous soyez un accro à l'adrénaline, que vous souhaitiez prendre votre dose culturelle, que vous souhaitiez explorer les merveilles géothermiques ou que vous vouliez simplement vous détendre des tensions de la vie quotidienne au milieu de environnement naturel magnifique. En savoir plus Les meilleures choses à faire à Rotorua pour les vacanciers aventureux

Demander un NZeTA de transit néo-zélandais : exigences et processus de demande

L'obtention d'un Transit NZeTA pour la Nouvelle-Zélande est un processus simple et direct. Pour demander un Transit NZeTA, les candidats doivent disposer des informations suivantes :

Critères d'admissibilité

Les candidats doivent détenir un passeport éligible qui reste valide pendant au moins 3 mois après la date de transit prévue en Nouvelle-Zélande.

Il est important de vérifier si votre passeport est éligible au Transit NZeTA, car certains pays peuvent avoir des exigences ou des restrictions spécifiques.

Adresse email

Les candidats doivent avoir une adresse e-mail actuelle et accessible où ils recevront des notifications et des mises à jour concernant leur candidature NZeTA.

Il est essentiel de fournir une adresse e-mail valide pour rester informé de l'état de la candidature.

Moyen de paiement

Les candidats auront besoin d'une carte de crédit ou de débit valide pour couvrir les frais associés à la demande de Transit NZeTA.

Les méthodes de paiement acceptées seront précisées lors du processus de candidature.

Instructions d'application

Le processus de demande d'un New Zealand Transit NZeTA est convivial et facile à suivre.

Des instructions détaillées seront fournies sur le site Web officiel de l'immigration néo-zélandaise ou sur le portail de candidature NZeTA dédié.

Guide étape par étape pour obtenir un transit NZeTA pour la Nouvelle-Zélande

L'obtention d'un Transit NZeTA pour le transit par la Nouvelle-Zélande implique un processus simple étape par étape. Voici un guide pour vous aider à naviguer dans la procédure de candidature :

  • Rassemblez les détails requis :

Assurez-vous d'avoir les informations personnelles nécessaires, y compris votre nom complet, votre date de naissance et votre sexe.

Préparez les détails de votre passeport, y compris le numéro de passeport, le pays émetteur et la date d'expiration.

Préparez vos informations de voyage, telles que la date et l'heure de votre transit prévu par l'aéroport international d'Auckland.

  • Questions de santé et de sécurité :

Chaque voyageur doit répondre à quelques questions de santé et de sécurité dans le cadre du processus de demande de NZeTA.

Fournissez des réponses précises et véridiques à ces questions.

  • Vérifiez les détails du passeport :

Examinez attentivement les détails fournis dans votre demande et assurez-vous qu'ils correspondent aux informations sur votre passeport.

Vérifiez à nouveau s'il y a des erreurs ou des divergences avant de soumettre la demande.

  • Soumission de la demande et calcul des frais :

Remplissez le formulaire de demande NZeTA en fournissant toutes les informations requises.

Le système reconnaîtra automatiquement la nécessité d'un Transit NZeTA en fonction de vos informations de voyage et calculera les frais applicables.

  • Limitations de transit et restrictions d'aéroport :

Gardez à l'esprit que les passagers en transit ne peuvent voyager que par l'aéroport international d'Auckland et doivent rester dans la zone de transit ou à bord de leur avion.

Si vous avez l'intention de quitter l'aéroport et d'explorer la Nouvelle-Zélande, vous devrez demander une NZeTA pour le tourisme pour entrer dans le pays.

  • Limitations du transit NZeTA dans d'autres aéroports :

Il est important de noter que les citoyens éligibles ne peuvent pas transiter avec la NZeTA par l'aéroport de Wellington ou l'aéroport de Christchurch. Le transit par ces aéroports peut nécessiter d'autres documents ou visas.

Étapes essentielles pour la demande d'eTA de transit en Nouvelle-Zélande

Pour garantir le succès du processus de demande d'une eTA de transit en Nouvelle-Zélande, il est important de suivre ces étapes essentielles :

Remplir le formulaire eTA NZ

Les candidats doivent compléter le Formulaire AVE Nouvelle-Zélande avec précision et fournissez toutes les informations requises.

Le formulaire comprendra des détails personnels, des informations sur le passeport et les dates de voyage.

Prenez votre temps pour bien remplir le formulaire afin d'éviter les erreurs ou les omissions.

Validité du passeport

Assurez-vous que votre passeport reste valide pendant au moins 3 mois après la ou les dates de votre arrivée prévue en Nouvelle-Zélande.

Si votre passeport est sur le point d'expirer, il est recommandé de le renouveler avant de demander l'AVE de transit.

Paiement des frais d'AVE

Payez les frais AVE applicables en utilisant une carte de débit ou de crédit valide.

Vérifiez que les détails de votre carte sont exacts et à jour pour éviter les problèmes de paiement.

Approbation et téléchargement

Une fois votre demande d'eTA pour le transit en Nouvelle-Zélande approuvée, vous recevrez une notification par e-mail.

Suivez les instructions fournies pour télécharger votre document AVE approuvé.

Assurez-vous d'avoir une copie numérique ou imprimée de l'AVE à présenter lors de votre transit par l'aéroport international d'Auckland.

Il est également conseillé d'examiner attentivement les exigences de l'AVE néo-zélandaise avant de commencer votre demande pour vous assurer que vous remplissez tous les critères nécessaires. Comprendre les exigences vous aidera à fournir des informations précises et à augmenter les chances de réussite de votre candidature.

La plupart des demandes d'AVE néo-zélandaises à des fins de transit sont traitées dans les 24 à 48 heures ouvrables.

Exigences en matière de visa de transit : quand obtenir un visa de transit au lieu d'un transit NZeTA

Dans certains cas, les passagers en transit doivent obtenir un visa de transit pour la Nouvelle-Zélande au lieu d'un NZeTA de transit. Voici quand vous devez demander un visa de transit :

  • Inéligibilité pour un Transit NZeTA :

Les passagers qui ne répondent pas aux critères d'éligibilité pour un Transit NZeTA sont tenus d'obtenir un visa de transit.

Certains pays peuvent ne pas être couverts par l'accord de dispense de transit NZeTA, ce qui nécessite une demande de visa de transit.

  • Documents justificatifs supplémentaires :

Le processus de demande de visa de transit nécessite généralement des pièces justificatives supplémentaires.

Les candidats peuvent avoir besoin de fournir des détails tels que l'itinéraire de voyage, une preuve de voyage et un passeport valide.

  • Candidature préalable :

Les voyageurs qui ont besoin d'un visa de transit doivent en faire la demande bien avant leur voyage.

Il est important de prévoir suffisamment de temps pour le traitement afin d'éviter tout retard ou complication dans leurs projets de voyage.

  • Sortir de l'aéroport et découvrir la Nouvelle-Zélande :

Les ressortissants de pays exemptés de visa qui souhaitent quitter l'aéroport et explorer la Nouvelle-Zélande doivent demander un visa de transit.

Le visa de transit leur donne la permission d'entrer temporairement dans le pays pour les activités qu'ils souhaitent.

Obtention d'un visa de transit pour la Nouvelle-Zélande : processus de demande

Pour obtenir un visa de transit pour la Nouvelle-Zélande, les voyageurs doivent suivre le processus de demande décrit ci-dessous :

  • Remplissez le formulaire de demande de visa de transit INZ 1019 :

Téléchargez et remplissez le formulaire de demande de visa de transit INZ 1019, en vous assurant que toutes les sections sont remplies de manière précise et complète.

Fournissez toutes les informations requises, y compris les détails personnels, les projets de voyage et les coordonnées.

  • Fournir une copie de la page du passeport :

Joignez une copie claire de la page du passeport affichant vos informations personnelles et votre photo.

Assurez-vous que la copie est lisible et montre tous les détails nécessaires.

  • Soumettre les dispositions de voyage suivantes :

Incluez des preuves de vos préparatifs de voyage, tels que des itinéraires de vol ou des billets.

Ces documents doivent prouver que vous quitterez la Nouvelle-Zélande pendant la période de transit désignée.

  • Inclure l'itinéraire de voyage :

Fournissez un itinéraire de voyage détaillé, décrivant votre itinéraire de transit et le temps passé en Nouvelle-Zélande.

Incluez des informations sur vos activités prévues pendant la période de transit.

Déclaration expliquant le but du voyage :

Rédigez une déclaration expliquant le but de votre voyage dans le pays de destination.

Indiquez clairement vos intentions et les raisons de transiter par la Nouvelle-Zélande.

  • Dépôt de la candidature :

Compilez tous les documents requis et soumettez-les, accompagnés du formulaire de demande dûment rempli, aux autorités compétentes en matière d'immigration néo-zélandaises.

Suivez les directives spécifiées pour soumettre la candidature, y compris les instructions spécifiques pour la soumission en ligne ou hors ligne.


Assurez-vous que vous avez vérifié l'éligibilité à l'AVE Nouvelle-Zélande. Si vous venez d'un Pays d'exemption de visa vous pouvez alors demander une AVE quel que soit le mode de voyage (avion / croisière). Citoyens américains, les citoyens européens, Citoyens de Hong Kong, Citoyens du Royaume-Uni peut postuler en ligne pour l'AVE de Nouvelle-Zélande. Les résidents du Royaume-Uni peuvent rester sur l'AVE de la Nouvelle-Zélande pendant 6 mois tandis que les autres pendant 90 jours.